3 juin 2019 - Article mis à jour le 8 juillet avec la critique de la pièce.



Accueil

 

Le Titre est provisoire” : Quand la lecture d'une pièce reçue, d'une inconnue, remet tout en question.

Informations pratiques - Résumé - Vidéo - Créatifs - Distribution

 

 

Critique de la pièce

 

Manu (Christophe Corsand) reçoit chez lui Thibaud (Olivier Doran), pour faire une lecture d’une pièce écrite par Jeanne (Elie Rapp), une parfaite inconnue.

Thibaud n’a reçu le texte que quelques heures avant le rendez-vous, mais le peu qu’il en a lu ne fait aucun doute pour lui : il  n’y a rien ni dans le fond, ni dans la forme, qui justifie une lecture de la pièce. Rien que le titre « Zamir et Nemet » et sa classification en tant que « comédie » le laissent plus que songeur…

Visiblement Manu, qui a déjà lu la pièce depuis quelques temps, ne partage pas ce point de vue. Il insiste lourdement pour que Thibaud accepte de faire cette lecture.

Un grand metteur en scène est intéressé par le projet, mais pourquoi cet intérêt alors que le texte est si mauvais ?

Manu et Thibaud n’ont pas travaillé ensemble depuis 6 ans, ce pourrait être l’occasion de le faire à nouveau. Ils s’entendent bien même s’ils sont très différents. Manu est du genre un peu lourd avec ses blagues, alors que Thibaud est plus du genre froid et direct. Ce dernier trouve facilement du travail ce qui n’est pas le cas de Manu.

Le plus improbable se produit : l’auteure de la pièce arrive pour assister à la lecture !

Thibaud serait-il tombé dans un traquenard ?

Qu’est-ce que tout cela cache ?

Ce qui est sûr c’est que tout cela va déclencher quelques règlements de compte qui risquent de brouiller l’amitié des deux comédiens.

Avec “Le Titre est provisoire”, Christophe Corsand se moque gentiment de certaines mises en scène ou de certains textes de théâtre. Il sait aussi nous amuser au travers des répliques de ses personnages. Mais il sait surtout créer la surprise, avec une révélation à laquelle le public et l’un des protagonistes ne s’attendent pas...

Vous l’aurez compris, si “Le Titre est provisoire”, son succès ne mérite pas de l’être.

Régis Gayraud

 

 

 

Le titre est provisoire”, première pièce de Christophe Corsand (qui était dans la distribution originale de “La Maîtresse en Maillot de Bain”). est l’occasion de retrouver sur scène Élie Rapp, auteur et comédienne de la pièce “A”, et Olivier Doran.
La pièce est mise en scène par Jean Philippe Azéma (metteur en scène, notamment, de “La Maîtresse en Maillot de Bain”).

 

Résumé (programme du OFF) :

Manu, comédien, a reçu la pièce de théâtre d’une inconnue, Jeanne Valandry. Il invite chez lui son ami Thibaud, comédien lui aussi, pour une lecture du texte. Mais entre eux le désaccord s’avère total. Si Manu manifeste un certain enthousiasme pour la pièce, Thibaud la trouve totalement dénuée d’intérêt. Chacun tente en vain de convaincre l’autre lorsque Jeanne, l’auteure, débarque ! Son arrivée va totalement brouiller les cartes…

Le titre est provisoire” parle de sincérité. Par rapport à soi et par rapport aux autres, dans le cadre professionnel, amical et amoureux. Ça rapporte quoi d’être sincère  ? Mais surtout, qu’est-ce que ça coûte ?

Le titre est provisoire ” est une comédie inconfortable, humaine et sentimentale.

 

Vidéo du spectacle (non disponible)


Créatifs :

Auteur : Christophe Corsand

Metteur en scène : Jean-Philippe Azéma

 

 


 

Producteur : CAProd.



Distribution :

Elie Rapp, Olivier Doran, Christophe Corsand, Adeline Messiaen, Jean philippe Azema, Philippe Rubio.


“Le Titre est provisoire” est produit par la Compagnie de l'Entreprise (Générale de Radio).

Retour haut de la page

Informations pratiques

Lieu : Pixel Théâtre - 18 rue Guillaume Puy, 84000 Avignon
49 places - Fauteuils / gradins
Accès PMR
Climatisation


Du 5 au 28 juillet 2019.

Tous les jours à 17h
.

Durée : 1h20

Prix des places :
19€ / 13€ (carte Off) / 12€ (moins de 12 ans).

Réservations :
-
par téléphone : 07 82 04 88 01

 

 

Retour haut de la page